Bokator, la mémoire dans la pierre
There are no translations available.

Peu d'informations détaillées nous sont parvenues sur le Bokator. Ce que l’on sait aujourd’hui est exhumé du passé au rythme des fouilles archéologiques des temples d’Angkor Wat. Parallèlement certains vieux maîtres rescapés de l’horreur Khmer rouge peuvent encore témoigner de ce que leur a transmis la tradition orale. Au-delà de l'aspect purement historique, on décèle son intérêt, au travers de ces témoignages, dans l'éclairage qu'il apporte sur les origines de cet art martial Khmers. La réappropriation du Bokator permet de combler un manque vital pour le Cambodge d’aujourd’hui. Le Bokator devient un composant essentiel de la réappropriation d’une identité laissée exsangue par la période Khmer rouge.

 

Co-réalisateurs


Maxime Elvinger et Massimo Pibiri

TEASER


 

Share/Save/Bookmark